logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps
Notretemps.com

31/12/2012

Bonne année... vraiment pour tous!


336px-TGV_train_inside_Gare_Montparnasse_DSC08895.jpgEn cette période de fêtes, comme pour beaucoup de Français, le week-end fut bien chargé. Avec beaucoup de joies et quelques sauts d'humeur...

Samedi, j'ai pris le TGV pour Bordeaux à la Gare Montparnasse (photo D. Monniaux) avec ma mère de 85 ans. Pas de chance, notre train est en quai n°1 et nous sommes à l'autre extrémité du hall de gare. La traversée se fait à petit pas, bras dessus bras dessous et canne à l'autre main. Arrivés au quai, seconde malchance...


... Nos places sont en voiture 14! Et pas question de monter dans une voiture plus proche: la nôtre se situe dans la seconde rame, inaccessible du premier train. Aurais-je pu le savoir à l'avance? Nous aurions choisi de partir de la Gare Vaugirard pour accéder directement au milieu du quai. Non, m'assure le contrôleur. Il y avait une chance sur deux... Et pourquoi ses collègues, à l'entrée du quai pour contrôler nos billets, ne nous ont pas avertis de ces distances, à la vue de notre équipée bien branlante et à l'allure d'escargot? Quitte à nous procurer un fauteuil roulant mis à disposition par la SNCF... 

Bref, ceci me permet de m'associer au coup de gueule poussé par Pierre Bellemare il y a plus d'un an: l'illustre homme de radio s'était retrouvé à l'hôpital après un changement de train sur le quai de Libourne. Retrouvez les détails de cette histoire racontée avec humour par Geneviève Jurgensen sur son blog  et vos nombreux commentaires.

Le lendemain, visite des expositions sur Van Gogh et Hiroshige à la Pinacothèque de Paris, Place de la Madeleine. Très belle exposition dont cette vidéo sans parole ni musique vous donne un avant-goût.

Lors de la visite, une femme en fauteuil roulant m'interpelle en haut d'un escalier. Avec son amie valide, elle cherche l'ascenseur: difficile de trouver un panneau indicateur... Cinq minutes plus tard, une sonnerie retentit pendant plus de cinq minutes: les deux femmes sont bloquées dans une plate-forme élévatrice. Malgré le bruit, aucun personnel ne vient à leur aide: aux visiteurs partis chercher du secours, on expliquera qu'il manque du personnel ce jour-là. Trois agents se sont déclarés malades la veille... Il ne s'agit pas de s'en prendre à ce Musée: on trouverait bien d'autres cas où les personnes âgées ou handicapées sont prises en otage dans nos bâtiments publics... C'est davantage une exception bien française que de leur prêter si peu d'attention.

Voilà une nouvelle occasion de vous faire connaître jaccede.com, le guide collaboratif qui recense les lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite dans toutes les villes de France: en fauteuil roulant, mais aussi en poussettes. Puisse 2013 être une bonne année pour tous: que chacun puisse gagner en mobilité dans sa vie quotidienne, ses voyages et ses loisirs!



Commentaires (1)

voir les commentaires

Commentaires (1)

il serait bien de lever l’ambiguïté : bâtiment public ne veut pas dire que cela ne soit pas gérer par des organismes privés comme la Pinacothèque de Paris , musée privé , et la SNCF de plus en plus privatisée ! Une ancienne infirmière du public à la retraite qui en a marre qu'on tape sur les fonctionnaires et les organismes d'état en mélangeant tout .

Dominique RIVAL, le 02/01/2013

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique