logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/09/2011

Des animaux de compagnie pour s'évader...

par Christophe de Galzain

Voilà de bien curieux visiteurs de prison ! Ils s'appellent Gribouille, Scribouille.... Ni bonnes âmes, ni bénévoles, c'est toute une ménagerie qui rentre régulièrement dans la maison d'arrêt de Strasbourg, accompagnée de la zoologue Patricia Arnoux. Grâce à elle, des détenus prennent soin d'un hamster, d'un chien, d'un couple de colombes - elles aussi en cage...- et y trouvent "calme et sérénité". Avec son hamster au bord de la fenêtre à barreaux, une femme incarcée depuis cinq mois témoigne : "On se sent encore utile. On leur donne à manger... C'est une heure d'évasion... On imagine qu'il n'y a pas de barreaux." 

J'ai trouvé émouvantes, ces voix qui viennent rarement jusqu'à nous. Et je sais bien que vous aimez cliquer sur nos pages consacrées aux animeaux de compagnie. Alors, comment imaginer que vous restiez insensible aux biens qu'elles peuvent procurer.

From Pèlerin Vidéo on Vimeo.
Ce diaporama sonore est réalisé pour le site internet de l'hebdomadaire Pèlerin.

Commentaires

Très bonne initiative. Les animaux nous apaisent ils nous apportent leur amour leur gentillesse, ne nous jugent pas.

Je pense que leur présence dans cet univers carcéral prépare au retour à la vie extérieure.
C'est une excellente thérapie.

Écrit par : GERARDIN | 03/10/2011

Bonjour ! j'avais déjà entendu parler de ce genre d'action, procurer des animaux variés à des prisonniers, quand on sait le bien qu'un regard de chien, un pelage et un ronron de chat apportent, dans la vie ordinaire, c'est évident qu'à une personne enfermée pour un long temps c'est de la douceur et de l'espoir qui entrent dans la prison ! la journée doit sembler bien moins longue et sinistre...
C'est une excellente initiative qui devrait se généraliser, à mon avis !

Écrit par : Chantal | 06/10/2011

Moi je pense avant tout aux animaux, et lorsqu'on voit la violence qui a été commise par certains détenus sur les personnes, violence qu'ils ont souvent exercé avant sur des animaux innocents, je ne peux que m'interroger sur le sort véritable de ces animaux, qui non seulement peuvent servir de défouloir, mais en plus sont parfois des victimes lors de règlements de compte entre détenus.

Écrit par : joly huguette | 26/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique